9/11 que font les journalistes ?

wtc-9-11

En ce moment, avec l’anniversaire des attentats du 11 septembre, on a eu le droit à une flopée de documentaires, certains étant des redifs. Bien sûr, la fameuse « théorie du complot » (j’aime pas trop cette expressoin) a été abordée ici et là, en particulier le documentaire célebrissimmmmmeeee  Loose Change . Les réactions des médias vis à vis de Loose Change sont tellement unanimes, tellement violentes (voir ici un article intéressant résumant bien les réactions journalistiques) que je ne sais pas trop quoi penser du journalisme en ce moment.

Il est souvent dit que Loose Change propose des théories farfelues, erronnées, complètement fausses. Mais aucun reportage, notamment ceux qui visent à « démonter la théorie du complot » ne prend le problème point par point afin de proposer une réponse sérieuse. Au lieu de ça, les journalistes préfèrent parler d’un complot antisémite, qui manipulerait des millions d’Internautes crédules.  Ce faisant, ils remplacent une théorie du complot par une autre, sans démontrer que la première est dénuée de fondements !

Concrètement, Canal+ a diffusé un reportage intitulé 11 septembre : enquête sur la théorie du complot. En voyant un tel documentaire, je me suis senti un peu sale : parce que Loose Change pose des questions intéressantes, je serais antisémite ? Je vois pas bien le rapport. Je serais manipulé par des antisémites ?

Ce qui m’agace, c’est que les journalistes oublient quelque chose d’important : une idée, quelle qu’elle soit, sert nécessairement divers intérêts. Par exemple, l’opposition au PACS sert les intérêts de gens normaux à tendance traditionnaliste. Mais il a aussi servi les intérêts des homophobes, ou de l’extrême droite catholique. Mais ce n’est pas parce qu’on est pour ou contre une idée, qu’on embrasse les idées de tous les autres étant pour ou contre. C’est une confusion dangereuse. Bien sûr qu’une théorie du complot, visant à montrer que l’on cherche à faire porter le chapeau à des arabes, peut être utilisée par des antisémites. C’est évident qu’une telle théorie est une aubaine pour leur agenda politique. Mais le fait qu’on se questionne sur un éventuel complot n’implique en aucun cas qu’on soutienne l’agenda politique des antisémites !!

Enfin, le reportage ne réfute réellement aucune idée de Loose Change.

Voilà donc la réponse du site  reopen911.info, qui ont du également se sentir visés par les raccourcis du journaliste Stéphane Malterre.  Point par point ils démontent le reportage de Canal, tout en plaidant pour une vraie enquête et un débat public. Le voici, ça dure 55 min.

A noter que dans l’émission de Taddei Ce soir où jamais, Matthieu Kassovitz a affirmé se poser lui aussi des questions sur la version officielle des attentats. Dans son professionnalisme habituel, Taddei l’a laissé s’exprimer sans le déranger.

Il s’est fait critiquer pour avoir laissé Kassovitz s’exprimer ! De plus, ce matin, dans le journal de France Info, Taddei a simplement évoqué le droit de se poser des question sur la version officielle et d’en débattre publiquement. Il a ensuite confessé qu’il ne s’intéressait pas particulièrement, d’un point de vue personnel, à ces théories conspirationnistes. Mais le journaliste de France Info en conclue tout de même que Taddei a un penchant pour ces théories, alors que Taddei a raccroché et qu’il peut pas répondre !

Nan franchement, je comprend pas.

Enfin si, on peut comprendre quelque chose. Les journalistes ne font plus leur travail d’investigation, ce qui pousse les particuliers à le faire, parfois dans de plus mauvaises conditions.
Le travail des internautes, des blogs etc. commence à faire une concurrence inquiétante pour ces journalistes qui défendent leur pré carré.

La haine des journalistes envers les idées défendues dans Loose Change peut assez facilement s’interpréter comme la volonté de protéger leur monopole. Faudrait quand même qu’ils se mettent un coup de pied au cul, parce qu’ils nous manquent. J’espère que ce sujet ne  va pas déclencher une guerre des médias contre Internet, car parfois ça en a l’odeur. Ce serait terrible, car les médias, leurs puissance d’investigation et de diffusion sont nécessaires pour traiter d’un sujet aussi brûlant.

13 comments on “9/11 que font les journalistes ?
  1. Faut pas éxagérer non plus, hein?…

    Loose Change est bien foutu, mais ne vend que du vent, justement.
    On sait bien que leurs théories ne sont basées sur rien, si ce n’est sur un désir de voir autre chose que ce que les médias (diaboliques médias, méchants journalistes : »La haine des journalistes envers les idées défendues dans Loose Change peut assez facilement s’interpréter comme la volonté de protéger leur monopole ».Ouais. Ou juste de dire que c’est de la daube bien foutue ce reportage) leur donnent.
    Et puis, c’est évident, les gouvernements ont toujours besoin de tuer plein de gens et de mettre ça sur le dos des méchants barbus pour aller se la mettre comme des nazes au fond du cul du monde.
    Non, sérieusement…
    Loose change s’est fait démolir par tous les experts sur ses théories.
    Mais ça marche. Parce qu’on a envie de croire en ce genre de choses. Comme Roswell ou Nessie.
    Mais un peu de recul c’est bien aussi.

    Mais bon, puisqu’on n’a pas la preuve du contraire, qui vous dit que je suis pas un odieux journaliste à la solde d’un pouvoir autoritaire et vicieusement maçonnique tentant ici d défendre un courant que j’ai aidé à construire, hein?

    ….

  2. Là encore on en revient au même problème : je suis pas contre l’idée que Loose Change, c’est de la daube bien foutu comme tu dis.
    Je suis pas contre l’idée qu’il se soit fait « démolir par tous les experts ».
    Reste qu’il faut simplement nous le démontrer ! Diffuser l’information. Contredire systématiquement ce que peut affirmer Loose Change.

    Parce que si c’est simplement pour dire « Loose Change » c’est de la daube, c’est faux, et nous laisser sans information supplémentaire… ben je suis pas convaincu !

    Perso, je n’attends que des infos et des démonstrations systématiques.

  3. J’avais vu il y a quelques années sur Google vidéo un contre-loose change, qui reprenait le film point par point pour rectifier certaines infos.
    Si ça t’intéresse, il doit y avoir moyen de le retrouver facilement.
    Après chaque info « litigieuse », un texte sur fond noir venait apporter des précisions et venait limiter la portée « conspirationiste » de l’info…

    Sinon, même si Loose Change est à prendre avec des pincettes, je pense que ceux qui crient à la « manipulation antisémite » méritent ni plus ni moins qu’un bon gros point godwin.

  4. C’est n’importe quoi! tapes loose change dans google et tu trouves, en cherchant un poil, pas mal de trucs qui démontrent le contraire facilement, et de source fiable.
    Loose change présente juste un vieux phantasme américain qui marche depuis toujours sur chaque gros évènement (appolo, roswell, JFK…): le complot politique!
    Et si les médias s’en foutent un peu c’est parce que franchement, pour le coup, on s’en fout, une fois qu’on a vu que c’était bidon.

  5. Ben non, pas d’accord.
    Les médias doivent en parler, car si jamais des informations bidon sont massivement relayées sur le net, créent des mouvements de soutien de la part de stars de la télé et du cinéma, alors il faut bien démentir.
    Il faut bien mettre un terme au débat.
    en ne disant rien, on alimente la rumeur, les peurs et donc, la théorie du complot. Et c’est ce manque de responsabilité de la part des journalistes qui est critiquable.

    Il y a quelques années, les journalistes ont massivement relayés les craintes -très souvent injustifiées au sein de la population- vis à vis de l’insécurité. Ils n’ont parlé que de ça pendant la campagne électorale, alors que le sujet n’était pas si préoccupant que ça. Ils l’ont fait parce que les c’était soit disant une préoccupation du citoyen lambda.

    Pourquoi ne pas organiser des enquêtes sérieuses, des débats une bonne foi pour toute au sujet du 11 septembre et par là meme calmer les esprits ?
    quitte a redémontrer pour la centième fois, la véracité de la version officielle.
    Ce serait pas la première fois que les médias ressassent un sujet éculé quand même…

  6. Statan et les autres, je ne vous suis pas du tout!
    Car je ne pense pas qu’Arnold cherche à dire qu’on ne peut pas trouver de réponse.
    C’est simplement que dans les grandes émissions, le sujet n’est pas traité avec transparence. Dans ces émissions on nous donne le sentiment de fouiller toutes les pistes, d’être objectif, et d’avoir pour but de clarifier les choses. Alors qu’on est de plus en plus faux, de moins en moins en confiance.
    Je trouve moi aussi que les médias sont en mode chasse gardée, et que ça leur met des des œillères.
    Bref, vivement un bon docu rassemblant pleins d’infos qui nous éclaire sur la question.

  7. putain c’est quoi ce bordel! regardez donc qui vient de poster un comment sur la vierge en champignons!

  8. putain c’est quoi ce bordel! regardez donc qui vient de poster un comment sur la vierge en champignons! (ne pas tenir compte du comment ci avant.)

  9. Ah ah !!

    Je viens de comprendre la supercherie et ça me fait bien rire.
    Plus d’infos bientôt sur le complot derrière l’affaire Beregovoy…

  10. C’est vrai que c’est pas comme si les Etats Unis et la Cia avaient déjà organisés ou plannifié des attentats politiques, des révolutions en sous main, mis des dictateurs au pouvoir etc etc pour servir leur intérêt politique…

    Mais bon puisque les gens n’apprennent pas de l’histoire et préfèrent croire fermement à ce qu’on leur dit à la messe de 20h plutot que de se poser des questions c’est pas prêt de changer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pizza