Bear-4, une caméra dans l’espace

Le japonais Tomoya Kamico et un groupe de canadiens ont accroché un ballon a une caméra HD pour l’envoyer très haut dans la ciel.

Un projet simple mais qui donne une magnifique vidéo, surtout quand le ballon atteint les 32 kilomètres d’altitude, et qu’il commence à entrer dans l’espace.

Un point étonnant est que la caméra revient sur terre grâce à un parachute une fois que le ballon éclate.

  • La caméra a décollé à 7h44 du matin.
  • Le ballon explose à 10h51 à 32 kilomètres d’altitude
  • La caméra atterrit à 11h40 du matin à 143 Km du site de décollage
  • Le vol a duré 3h56

Plus d’infos et de photo sur le site du projet Bear-4

13 comments on “Bear-4, une caméra dans l’espace
  1. Je n’y crois pas du tout au gros ballon dans l’espace…
    D’autant plus que l’image coupe systématiquement au passage de la stratosphère…

    Mouais… septique, septique…

  2. Je sais, moi aussi je trouve ça étrange la coupure au moment du passage de la stratosphère…mais si t’as regardé le site du projet, ça a l’air plutôt sèrieux…

  3. C’est marrant qu’une des expériences de physique les plus accessibles (après faire des glaçons) suscite autant de scepticisme.
    Il passe bien la stratosphère, et, ils auraient laissé les 3h56 de film que ça n’aurait pas produit un effet très remarquable puisque la seule caractéristique notable à ce moment là est que la température se remet à croître avec l’altitude. Ce qui n’est pas très spectaculaire, même en HD.
    J’imagine qu’ils ont sauté au moment où le ballon explose seulement parce que c’est un des moments où justement il se passe quelque chose.

  4. Ou alors c’est du gros second degré suite à « l’affaire Pepsi » que je viens de découvrir..

  5. Oui MG je pense que c’est plus en rapport avec l’article sur Pepsi…qui d’ailleurs est devenu « L’affaire Pepsi »… 😉
    Je sens que ça va me suivre longtemps 😉

    Mais cela n’empêche pas qu’il y a de temps en temps de gros sceptiques sur Crowded qui ne croient même plus ce qu’ils voient…

  6. PS : j’ai écrit sceptique sans le « c »… je ne parlais pas de moi mais de Crowded dans le sens initial du mot : septique signifie « qui produit de la putréfaction »… (c’est le cas des fosses septiques !)

    Bref, quand je dis « septique », je dis que cet article ne vaut guère mieux que ce que tout un chacun dépose dans ses cabinets…

  7. Quoi ??!! cet article est génial, l’idée d’envoyer une caméra dans la stratosphère est terrible…

    Faut pas être susceptible, c’est pas un défaut d’être sceptique 😉

  8. L’idée est peut être terrible et géniale mais ne date pas d’aujourd’hui…

    La première tentative date du 27 mai 1931 par Messieurs Auguste Piccard et Paul Kipfer.
    Avec une altitude de 15,780 km (depuis une nacelle pressurisée), ils sont les premiers hommes a avoir vu la courbure de la terre …

  9. Non mais OK, effectivement il y a mieux…il y a toujours mieux…mais là les moyens sont très simples et le résultat est phénoménal.

    C’est quand même fou de récupérer de telles images avec juste un ballon et une caméra.

    Non ? Monsieur je sais tout… 😉

  10. J’ai honte, si vous saviez!
    J’ai lu la phrase « Je n’y crois pas du tout au.. », et paf, ça m’a rappelé la belle moustache de Bertrand Renard qui déclamait « Incrédulité ou manque de confiance à l’égard de la réussite d’un projet, de la possibilité d’un résultat ». Juste après un 9 lettres d’anthologie : « sceptique ». La sonorité était proche, j’ai dérapé, la facétie m’a complètement échappé, pour un 8 lettres en plus.
    Ça relève de la psychanalyse, ne vous fâchez pas pour si peu, c’est dommage.

  11. Il faut avouer qu’il vaut mieux rester « sceptique », lorsque c’est Jobijoba, qui annonce des « infos » dans ce genre! En effet, il faut rappeler que cette personne croit aux soucoupes volantes et aux pilules miracles à bases d’herbe qui guérissent de toutes maladies!

    Comment, j’en fais trop!! M’enfin proche de la réalité 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pizza