L’art du titrage

Depuis que j’ai réalisé que ces imbéciles de Lucasart ont coupé l’intro de Monkey Island 2 ainsi que les crédits, j’ai fait quelques recherches sur l’intro et le titrage au cinéma.

Oh, pas grand chose, 3 fois rien, mais je suis tombé sur un site absolument fascinant : The Art of the Title Sequence. Un blog qui commente les séquences d’intro les plus mythiques du cinéma et de la télévision. On peut, bien sûr, tout regarder et se replonger dans l’ambiance de, allez au hasard, The Shining, Seven, Catch me if You Can, ou, plus récemment, le générique de True Blood que je trouve génial.

On trouve des articles passionnants qui mettent en relation différents génériques d’ouvertures : par exemple Contact vs Fight Club, les deux commençant par un travelling arrière de l’infiniment grand/petit vers le personnage clé du film. Des interviews de célèbres designers de titres et séquences d’intro.  Ah oui, parce que comme pour beaucoup de choses au cinéma, très souvent, l’intro n’est pas vraiment réalisée par le réalisateur, mais sous traitée à des entreprises spécialistes de ce type de chose, comme ce fut le cas pour l’intro fabuleuse de Catch me if You Can.

Passionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pizza