Grooveshark est mort, vive Grooveshark

grooveshark

L’étincelle Grooveshark s’est éteinte Vendredi 1er Mai 2015.

Lancé en 2000 Grooveshark fut l’un des pionniers du partage musical. Véritable Youtube de la musique, il a su réunir une communauté de plus de 35 millions d’utilisateurs.

Pourtant, en proposant ce service, Grooveshark était dans l’illégalité. Pendant ses années de services, Grooveshark aurait violé les copyrights de plus de 5 977 chansons contrôlées par 9 grandes maisons de disques.

Malgré une demande de 700 millions de dollars de dommages et intérêts, le procès s’est conclu à l’amiable entraînant directement la fermeture du service.

« Dans le cadre d’une transaction amiable avec les plus grandes maisons de disques, nous avons accepté de cesser immédiatement nos opérations, d’effacer toutes les œuvres en stock couvertes par des droits d’auteur et de renoncer à la propriété du site, de nos applications mobiles et de notre propriété intellectuelle, y compris nos brevets et droits d’auteur » expliquent les responsables de Grooveshark.

L’accord comprend également le versement de 50 millions de dollars d’indemnités aux maisons de disques, de quoi les consoler pour quelques heures.

 

grooveshark 1

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pizza